Accident place Meiser : la Commune et la police réagissent!

Ce lundi 1er octobre, une piétonne a été renversée par un automobiliste alors qu’elle empruntait une traversée piétonne place Meiser. Heureusement, ses jours ne sont pas en danger. La Commune de Schaerbeek et la zone de police Bruxelles Nord suivent ce dossier de près et feront le suivi auprès de la Région, gestionnaire de cet axe.

La police de la zone met tout en œuvre pour retrouver l’automobiliste qui a pris la fuite immédiatement après l’accident. Elle exploite déjà l’ensemble du réseau de caméras disponibles pour identifier l’auteur des faits et vient de transmettre au Bourgmestre de Schaerbeek, Bernard Clerfayt, un rapport d’accidentologie qui pointe des possibilités d’amélioration pour ce carrefour très problématique au niveau de la sécurité routière. En effet, en 2014, la place Meiser a été identifiée par la Région comme étant une des 30 zones à concentration d’accidents (ZACA). L’objectif de cette étude était de rénover ces zones en priorité, mais aucun investissement n’a été réalisé car des travaux lourds devaient avoir lieu dans les 5 ans (réaménagement complet avec tunnel tram). De plus, le réaménagement de la place Meiser était une des 10 places régionales à ré-aménager rapidement dans le Plan Régional de Développement de 1995. A l’exception de la place Meiser, elles ont toutes été refaites depuis…

« Je suis soulagé que le pronostic vital de la personne accidentée ne soit pas engagé, nous attendons encore des informations sur son état de santé » déclare Bernard Clerfayt, Bourgmestre de Schaerbeek et Responsable de la police locale. « Je félicite la police pour sa rapidité d’action. Elle avance dans l’identification de cet automobiliste au comportement inexcusable. Les causes de l’accident sont certainement à mettre en lien avec la conduite dangereuse de l’automobiliste qui était peut-être sous l’emprise de l’alcool ou de la drogue, mais d’autres causes sont pointées. La police, très efficace,  m’a remis le jour même un rapport confirmant certains points d’attention pour la sécurisation des piétons dans les traversées de ce carrefour extrêmement dangereux. »

La commune se basera sur ce rapport pour faire des propositions de sécurisation rapides à la Région, gestionnaire de la Place Meiser. « Nous avons à plusieurs reprises interpellé la Région pour le réaménagement complet de cette place, en proposant notamment la mise en tunnel du tram», rappelle Bernard Clerfayt, « nous ne désespérons pas d’avoir une réponse… ».

L’accident de ce matin nous rappelle encore une fois que la sécurité routière est une matière qui implique une concertation de tous les niveaux de pouvoirs et certainement le respect des règles de conduites de la part de tous les usagers de la route.

Retour à la liste

À lire aussi

Le boulevard Léopold III a son radar tronçon!

Installé sur le Boulevard Léopold III sur une portion située à cheval entre les communes de Schaerbeek et Evere, le premier radar tronçon bruxellois a été officiellement inauguré ce matin par la Secrétaire d’État bruxelloise à la Sécurité routière Bianca Debaets ainsi que par le bourgmestre de Schaerbeek et président de la zone de police, Bernard Clerfayt et le bourgmestre d’Evere Pierre Muylle. L’objectif annoncé est de parvenir, de façon durable, à un meilleur respect de la limitation à 50 km/h, grâce à un système de contrôle considéré comme plus équitable par la plupart des automobilistes. Le Boulevard Léopold III est un axe où des excès de vitesse très importants sont régulièrement enregistrés, certains dépassant de près de 100 km/h la limite maximale autorisée.

Un accord pour le cimetière multiconfessionnel

Depuis quelques mois, les autorités communales de Schaerbeek et la direction du Cimetière multiconfessionnel négociaient une nouvelle convention pour permettre le fonctionnement plus autonome du cimetière multiconfessionnel jouxtant le cimetière de Schaerbeek. L'accord prévoit notamment que la grille sera intégralement enlevée. Ces travaux débuteront dès lundi prochain!