Plus de contrôles pour plus de sécurité routière !

Le bilan trimestriel de notre zone de police (Schaerbeek, Evere et Saint-Josse) vient de tomber et les résultats sont encourageants : +40% de verbalisations en matière de circulation routière et -5% d’accidents avec lésions corporelles. A Schaerbeek, les accidents avec lésions corporelles sont passés de 258 (01-09/2017) à 249 (01-09/2018).

Depuis près d’un an, la commune de Schaerbeek et la zone de police ont décidé d’appliquer une tolérance zéro vis-à-vis de la violence routière et des comportements dangereux. En parallèle à la note stratégique relative à la sécurité routière, notre zone de police a décidé de revoir son organisation :

  • elle a augmenté le personnel affecté à la circulation, notamment au sein du service radar;
  • elle a développé un travail transversal : toutes les fonctionnalités de la police sont désormais impliquées dans le cadre de la sécurité routière et pas uniquement les équipes en charge de la circulation;
  • l’horaire du service trafic centralisé a par ailleurs été adapté afin de renforcer la présence policière dans les plages horaires de 15h à minuit et durant le week-end;
  • les opérations « Trafic a matter of everyone » ont été lancées en 2018. Elles ont lieu 2x/mois dans tous les quartiers et sont menées par l’ensemble des fonctionnalités du commissariat concerné (pas uniquement les équipes en charge de la circulation). Elles portent à chaque fois sur :
    – le stationnement gênant;
    – une des 4 thématiques suivantes : port de la ceinture de sécurité, respect des feux rouges, conduite sous influence ou respect des emplacements PMR & stationnement gênant.

C’est cette optimalisation des ressources, combinée à une intensification des contrôles, qui a permis d’augmenter considérablement le nombre de véhicules contrôlés et donc… de conducteurs sanctionnés.

Retour à la liste

À lire aussi